Le soutien à la GPA

Le soutien à la GPA atteint un niveau historique en France

Selon un sondage, jamais le soutien à la PMA et à la GPA n’avait été aussi fort

Le soutien à la GPA atteint un niveau historique en France. Selon un sondage, jamais le soutien à la PMA et à la GPA n’avait été aussi fort

A Paris, lors de la gay pride, le 29 juin dernier.Charles Platiau / Reuters
Une enquête de l’Ifop pour CNews et Sud Radio rapporte que les Français n’ont jamais été aussi nombreux à soutenir la PMA. Le soutien à la GPA atteint lui aussi un niveau historique.

Les Français sont majoritairement prêts pour l’ouverture de la PMA aux couples de femmes, si l’on en croit un sondage réalisé par l’Ifop pour CNews et Sud Radio. Et jamais autant d’entre eux ne s’étaient montrés favorables à la GPA. D’après cette enquête, 68% des sondés approuvent l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules, contre 53% en 1990. L’ouverture aux couples de femmes est soutenue par 65% des sondés contre 24% en 1990.

La gestation pour autrui (GPA) est soutenue par 66% des sondés pour les couples hétérosexuels et par 50% d’entre eux pour les couples homosexuels. Jamais depuis 2014 la GPA n’avait été aussi largement approuvée.

Toutes les catégories de population n’ont pas le même regard sur ces questions. Les 18-24 ans sont massivement favorables à la PMA (82%) et à la GPA (70%), tandis que les plus de 65 ans sont plus réservés : 51% approuvent la PMA pour toutes, 33% soutiennent la GPA pour les couples homosexuels.

Lire l’article complet Par Charles Platiau / Reuters dans Paris Match